Coyote et la valeur du point

Coyote grimpe aux arbres
  • Didon Coyote, tu veux bien descendre du Sapin. J’ai à te parler…
  • Je veux bien, mais j’ai les boules, j’allais poser les guirlandes…
  • Laisse tomber la déco, je voudrais bien savoir ce que tu penses de la retraite à points, t’y comprend cake chose toi?
  • Pose ton derrière sur la commode, ça risque d’être un tantinet longuet. Voila : Prends un agriculteur par exemple. Il lui arrive souvent de gagner 350 euros par mois. Tu me suis ?
  • Jusque là oui. Je suis impatient de connaitre ton raisonnement.
  • Bon. Avec des revenus aussi gigantesques, tu peux imaginer que son nombre de points sera bien inférieur à celui que peut gagner un Jean-Machin Delevoye. Jean-Machin aura forcément plus de points que notre paysan.
  • Ben oui, c’est sûr et alors, caisse à dire ?
  • Hé ben ça veut dire qu’avec de tels revenus, de toutes façons, sa retraite de paysan sera une retraite de merde.
  • Ça alors. Tu veux dire que l’universalité du point est une fausse bonne nouvelle ?
  • Œuf Corse mon poteau. Le naze de Macron va s’allonger tellement qu’il est menteur le bougre.
  • Mais le président dit que la retraite ne sera jamais inférieure à 1000 euros.
  • Ouaip, mais il se garde bien de dire QUAND. Les 1000 euros, c’est déjà pas terrible mais si cette mesure s’applique pour une retraite dans 20 ans, notre paysan à ce moment là sera toujours en dessous du seuil de pauvreté. Cela s’appelle une double arnaque du monarque mon coco.
  • Formidable, je suis comme la T.V.A., j’ai tout compris. Bon tu peux remonter dans le sapin vil coyote !
  • Beep Beep, Waoufffff