S.N.C.F. Toulouse-Latour de Carol : Dangers et insécurité pour les voyageurs…

L’équipe du Turbulent a de la suite dans les idées. Lorsque nous avons décidé de prendre fait et cause pour la défense de la ligne ferroviaire Toulouse-Latour de Carol, ce n’était pas un « coup de pub » mais bien une ferme détermination à défendre le meilleur service public de transport de notre pays.

Le train est propre, il utilise une énergie électrique qui ne dégage pas de gaz à effet de serre et devrait au contraire être davantage développé pour permettre une meilleure sécurité des voyageurs et le transport des marchandises (frêt) sur les trains plutôt que de voir des centaines de camions polluer notre vallée de l’Ariège en direction de l’Andorre ou de l’Espagne.

La S.N.C.F. visiblement n’a pas les mêmes préoccupations puisque, sous prétexte d’économies drastiques, elle supprime en france des milliers d’emplois de cheminots dans les gares, comme les contrôleurs à bord des trains. Les conséquences sont énormes et rendent dangereuse et insécure la situation des cheminots comme des usagers.

Cette édition un peu spéciale du Turbulent est consacrée à cette question d’importance. Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre de citoyen.nes.

Bonne lecture.

L’équipe du Turbulent

Pour ouvrir le document, cliquez sur l’image ci-dessous.
Pour le télécharger, cliquez sur la zone « télécharger » en gris en dessous de l’image.